Patrick Sangouard

à propos

Le soutien d'un pionnier du secteur

Patrick Sangouard, enseignant-chercheur en micro-électronique et physique des matériaux, est pionnier dans l’application du principe physique de thixotropie au domaine du vivant.

Suite au décès de ses deux enfants atteints de mucoviscidose, Patrick Sangouard a voulu apporter une amélioration de la qualité de vie pour ces patients grâce à son expertise scientifique.

Dès début 1987, il est le premier à penser à la « thixotropie » du mucus bronchique, propriété physique qui permet de le liquéfier sous l’influence d’un stimulus mécanique.

Cette propriété est confirmée par l’INSERM de Créteil dès 1989 puis de Reims en 2007. 

Il crée alors le premier dispositif médical en 1994, appelé AirHelp, de vibration de l’air dans les poumons des patients, et effectue des essais cliniques en 1999 et 2000. Les conclusions très encourageantes de ces essais sont publiées dans le journal de l’association Vaincre la Mucoviscidose en 2000 et 2002. En 2006, il décroche le prix d’honneur de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris au concours Lépine. 

Patrick Sangouard, fort de son expertise scientifique, mais également de sa connaissance de la pathologie, de l’attente des patients et des familles, apporte son soutien bienveillant à son ancien étudiant Mr Adrien Mithalal, créateur de la société PhysioAssist.

C’est avec grande fierté que PhysioAssist continue le combat du Professeur Sangouard : améliorer le traitement et la qualité de vie des patients atteints de mucoviscidose et d’autres pathologies pulmonaires comme les bronchites chroniques par le développement d’un nouveau dispositif, le Simeox.